Le mot du président

Philippe MASSARD

Notre AG virtuelle, bien que réduite aux votes du Rapport Moral, du bilan 2019 et du budget prévisionnel 2020 s’est très bien passée, avec une participation record de 65 clubs adhérents, ce qui représente un taux de 76% des membres de la FFB.

La très grande majorité des clubs et adhérents indépendants (91%) ont approuvé les 3 points à l’ordre du jour, et je les en remercie.

J’espère vraiment que nous pourrons nous retrouver tous ensemble à Vivier au Court les 15 et 16 mai prochain pour la grande fête du bonsaï qu’est notre Congrès.

Malgré notre décision de réduire de moitié la cotisation 2021, nous aurons les moyens financiers de mettre en place des nouveautés au service des clubs.

Et de continuer l’effort de formation grâce au déplacement des Formateurs Nationaux dans les clubs, et la poursuite de la Formation des Animateurs de Clubs (FAC).

En 2020 il y a eu peu d’expositions régionales ; nous allons donc trouver avec le Collège des Juges et Formateurs une solution pour organiser l’exposition nationale du Congrès 2021 dans les meilleures conditions.

Sans léser personne et en tenant compte des sélections déjà effectuées pour le Congrès 2020 qui n’a pu avoir lieu.

Concernant la vie dans les clubs, je pense qu’il faut essayer de reprendre une activité normale pendant l’année qui vient, si l’évolution de la situation sanitaire et ses contraintes le permettent selon les régions.

Je vous souhaite une très bonne année 2021 qui, je l’espère, nous fera oublier rapidement cette  « Annus horribilis » qu’a été 2020.

Amicalement

Philippe MASSARD